Evvivaaa ! par Cathy Venturelli, Formatrice en Croissance Evolutive

Pour et Vers Une Meilleure Approche Globale de la Personne

Evvivaaa ! par Cathy Venturelli, Formatrice en Croissance Evolutive - Pour et Vers Une Meilleure Approche Globale de la Personne

Ne Mentons Pas à Nos Enfants

Bonheur d'enfant

Pourquoi ?

Nous aussi, nous avons été petits, nous avons frémi, nous avons tremblé, nous avons eu peur…

Nous avons redouté le passage en secondaire, nous avons craint de ne pas avoir d’amis, nous avons été tristes à en étouffer quand nous avons perdu des êtres chers.

Nous aurions bien aimé connaître tous les secrets pour ne pas ressentir toutes ces émotions… même si l’enfance est et restera l’âge du merveilleux ! 

Redonnons à nos enfants qui sont gavés par toutes les nouvelles technologies et confrontés de ce fait à une réalité bien trop réelle justement en tenant compte de leur âge… ils souffrent aussi, tout comme nous.

Nous nous rappelons, et grâce à eux, à quel point nous nous sommes sentis vulnérables lorsque nous étions enfants tout comme eux.

Et comme Françoise Dolto disait :

« Il faudrait apprendre aux enfants le sens de l’orientation, leur donner des cours de géographie, pour leur permettre de se situer dans l’espace, puis de se diriger. »

Nous avons – bien entendu – oublié cela… comme nous avons oublié ce que signifiait la peur de l’obscurité… nous oublions aussi à quelles angoisses ils peuvent être confrontés… et pourtant… ils sentent, pressentent et savent… sans pour cela obligatoirement nous en parler… ce fameux sixième sens… ils se taisent et refoulent en eux leurs sentiments.

Le conseil est…

de ne rien leur cacher… cela ne sert en fait à rien du tout ! A part peut-être leur faire encore plus de mal et les porter à somatiser (pipi au lit, etc)… même si nous voulons les protéger en gardant pour nous ce qui arrive dans notre réalité – nous ne les aidons pas, alors que c’est notre rôle et notre devoir avant tout autre chose.

Heureusement que les conventions et la loi du silence sont bien loin derrière nous… Cela ne sert à rien !

Ne leur mentons pas car en faisant cela, ils ne peuvent que se replier sur eux-mêmes, culpabiliser par de mauvaises pensées voire par leur violence intérieure.

Laissons plutôt nos phrases du genre : « Mais non, que vas-tu penser là ? » ; « C’est une affaire réglée » et bien d’autres, au placard et à la préhistoire ;-)

Refuser de parler aux enfants de nos angoisses, c’est les renvoyer à leur solitude et çà et bien, autant l’éviter, ne pensez-vous pas ?


Bien amicalement,

Cathy

[contact-form-7 404 "Not Found"]

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (8 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +8 (from 8 votes)
Ne Mentons Pas à Nos Enfants, 10.0 out of 10 based on 8 ratings
  • pibonsonnat a dit :

    Les secrets de famille renferment les mensonges qui transmettent à nos enfants des modifications sur leur comportement aussi..
    Bon article

    Continue comme ca….je te lirai encore

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
    • Cathy Venturelli a dit :

      Et oui… complètement ! Cela influe tellement sur eux… et en leur faisant du mal (en leur mentant) nous nous en faisons à nous également ! Donc inutile … Merci Nathalie, je ferai mon possible alors pour que tu nous lises encore et toujours ;-)

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: +1 (from 1 vote)
  • bregulier a dit :

    sur ce sujet , juste un avis …aussi difficile que ce puisse être, tout dire à un enfant la vérité, OUI , il peut tout comprendre, tout entendre , surtout si vous êtes présents après pour en reparler avec lui. décès , divorce ,douleurs ,mensonges , il sent tout et sait tout , inconsciemment sans doute mais suffisamment pour que ça lui pourrisse la vie par la suite , si ça devient un secret ..
    la vie n’est pas souvent un ruban rose sans embûche et les enfants doivent le comprendre aussi , cela les aidera à être des adultes mûrs et responsables prêts à affronter souvent un monde de brutes ..et avec le soutien de ses parents , il sera entouré de bras protecteurs et d’amour , il peut tout affronter

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
    • Cathy Venturelli a dit :

      Je suis vraiment contente de lire ce commentaire, en effet, c’est in-dis-pen-sa-ble ! Et comme je comprends, tu agis de la sorte, merci pour tes enfants et merci à toi ! Au plaisir ;-)

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: +1 (from 1 vote)
  • Chantal a dit :

    Ca c’est article qui fait du bien…. J’ai toujours beaucoup parlé à mes enfants sans jamais leur mentir mais en expliquant les choses, on me l’a bien souvent reproché dans mon entourage. Ce qui me conforte aujourd’hui et qui me dit que j’ai eu raison, est le fait qu’ils sont devenus des adultes responsables et sereins dans la vie.
    Parlez, expliquez à vos enfants, un jour ils vous diront merci

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
    • Cathy Venturelli a dit :

      Youpie ! Si cela te fait du bien, cela m’en fait également ! Je suis contente de m’apercevoir que je suis entourée de personnes partageant les mêmes valeurs en éducation, et çà fait du bien, çà donne beaucoup d’espoir pour notre futur et bien-être. Félicitations pour tes enfants et ce que tu as fait pour eux, tu as tout compris ;-)

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: +1 (from 1 vote)
  • Muriel Brendel a dit :

    Mon mari et moi-même avons toujours eu la politique d’informer nos enfants sur la réalité de la vie, ses difficultés, ses joies et ses peines. Nous n’avons pas voulu les élever dans un cocon, mais au contraire les mettre face à tout ce que la vie nous réserve, en bien comme en mal. Mes deux filles savent que la vie n’est pas simple, qu’il faut se battre. Nous les mettons d’autant plus en garde que la conjoncture actuelle ne leur fera pas de cadeau. Parfois, j’ai même l’impression de « trop » leur dire la vérité et de leur mettre une forme de pression, mais je pense finalement qu’il est préférable qu’elles soient informées des réalités de la vie qui n’est pas un long fleuve tranquille. Malgré cela, elles gardent une petite part d’insouciance, due à leur jeunesse, et je m’en réjouis. Bonne continuation pour ton blog !

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
    • Cathy Venturelli a dit :

      Super approche que la vôtre à tous deux ! Je vous félicite ! Oui, il est vrai qu’il reste la façon dont on explique les choses, voilà pourquoi il existe différentes approches comme les histoires aux tous petits pour qu’il puisse non seulement comprendre avec leurs mots à eux selon leurs ressentis respectifs ! Merci Muriel, à vous tous et toutes aussi ;-)

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: +1 (from 1 vote)