Evvivaaa ! par Cathy Venturelli, Formatrice en Croissance Evolutive

Pour et Vers Une Meilleure Approche Globale de la Personne

Evvivaaa ! par Cathy Venturelli, Formatrice en Croissance Evolutive - Pour et Vers Une Meilleure Approche Globale de la Personne

La Ménopause : Période de Transition

la menopause : periode de transistion

La Ménopause : Période de Transition

 

La Ménopause : Période de Transition 

Période particulière au mi-parcours de sa vie ayant pour conséquence des changements hormonaux.

Ce qui implique que cela touche différents aspects de vie comme la relation à :

  • sa santé
  • son travail
  • sa famille
  • son partenaire
  • soi

Heureusement d’ailleurs que cela arrive pour la plupart des femmes à la moitié de leur vie, je m’explique, elles ont acquis durant toute cette période de vie antérieure à ce « chamboulement hormonal »; plus d’expérience, plus de maturité, plus de sagesse et de discernement.

Si par contre cela arrive plus tôt voire beaucoup plus tôt, cela peut poser un réel problème… 

Je vous invite donc à faire le choix d’opter pour mettre de la qualité dans votre vie, dans le respect de la personne que vous êtes avec :

  • vos besoins
  • vos attentes
  • vos envies (ou non-envies)
  • ainsi qu’à poser vos limites, ce qui vous sera très bénéfique pour votre santé mentale et physique.

Nous le savons toutes qu’un jour nous le serons : ménopausée… Si vous ne l’êtes pas encore, je vous suggère d’écrire librement les paroles qui sont associées en vous à la ménopause (si vous venez de l’être et si vous l’êtes mais que vous êtes toujours en questionnement aussi) comme par exemple ceci :

« La ménopause, pour moi, c’est… »

  • un second souffle, le début d’une nouvelle vie
  • du temps libre et l’opportunité de penser enfin à moi
  • une libération sexuelle
  • la perspective de retrouver mon partenaire
  • la fin du désir sexuel
  • un phénomène naturel
  • un acte de sagesse du corps
  • un ensemble de questions sans réponses qui m’angoissent
  • l’obligation de prendre des médicaments (ou compléments alimentaires j’ai opté pour la seconde solution afin d’éviter de charger inutilement mon foie – organe vital)
  • le début de problèmes de santé
  • un état provoquant de nombreux malaises
  • le déclin de ma féminité et de ma capacité de séduction
  • un changement inévitable, mais une épreuve avant tout
  • une réalité comme une autre
  • une étape symbolique dans ma vie à laquelle je veux donner de l’importance

A chaque phrase, veuillez noter soit :

  1. Oui
  2. Plus ou moins
  3. Non
la menopause : periode de transition

Questionnement

 

D’autres mots ? D’autres pensées à ce sujet non reprises ci-dessus ? Notez-les

Ensuite, notez vos conclusions : « Pour moi, la ménopause, c’est surtout… »

A chaque jour, sa réponse : Est-ce que vous vous demandez…

  • Si votre vie sexuelle va changer ?
  • Si le stress et la tension intérieure sont incontournables ?
  • Si vous pouvez faire quelque chose contre les troubles du sommeil ?
  • Si vous risquez d’enclencher certaines maladies ?
  • Si le sport est le bienvenu (si vous en avez fait peu jusque là) ?
  • S’il existe un moyen de perdre les kilos que vous venez de prendre ?
  • Si vous devez changer votre alimentation ?
  • Que faire pour vivre ce passage au mieux ?
  • Si la prise d’un traitement hormonal est indispensable ?
  • Si un sentiment de déprime est normal ?
  • Comment la repérer ?
  • Comment survient la ménopause ?

Si vous aimeriez avoir la réponse à une de ces questions ou à plusieurs, faites-le moi savoir soit dans le formulaire ci-dessous (en privé) ou alors dans l’espace « Laissez un commentaire » (public).

Je vous y répondrai par le biais d’un article portant sur les réponses souhaitées.

En attendant de vous lire ;-)

 

Bien amicalement,

Cathy Venturelli

venturelli baronville and co

[contact-form-7 404 "Not Found"]

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (10 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +10 (from 10 votes)
La Ménopause : Période de Transition, 10.0 out of 10 based on 10 ratings
  • Muriel Brendel a dit :

    Bonsoir Cathy,

    Pour moi, la ménopause est un grand mystère. En effet, certaines femmes ménopausées vivent sereinement ce moment, tandis que d’autres sont très mal psychologiquement et souffrent de tas de symptômes pénibles, tels les bouffées de chaleur diurnes ou nocturnes, la prise de poids, la baisse de libido….

    Aussi, j’aimerais en effet savoir que faire pour vivre ce passage au mieux. Peut-on, avec des moyens simples, éviter au maximum les désagréments qui l’accompagnent.

    Je te remercie à l’avance pour tes futurs conseils.

    Cordialement,

    Muriel

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)
    • Cathy Venturelli a dit :

      Muriel : … et surtout cultiver le positif ! Toujours !

      Si tu as cette faculté de reconnaître les apports de tes expériences de vie, cela te permettra de continuer ton chemin de vie avec plus de sérénité encore.

      Te prendre en main, avoir un esprit ouvert, expérimenter de nouvelles façons d’être et de faire, être prête à travailler sur toi, tout cela fait partie des stratégies qui te permettront de retrouver du pouvoir sur ta vie et d’en augmenter la qualité ;-)

      Essaie de ne mettre aucune opportunité de côté, surtout que tu as toujours été très engagée dans ta vie familiale.

      Cette nouvelle phase va te permettre de reprendre certains projets, d’en développer de nouveaux : d’explorer des sentiers inconnus ;-) xx

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: +2 (from 2 votes)
    • Cathy Venturelli a dit :

      En Aromathérapie, je sais que tu aimes les huiles essentielle :

      Je conseille notamment la sauge sclarée – salvia sclarea – (que j’associe avec d’autres techniques de thérapies permettant l’équilibre hormonal, elle fait partie de ma formation Aroma)

      Cà y est cette fois, j’ai dit le principal ;-)

      J’espère que tu auras eu réponse et matière à ta question, si tel n’est pas le cas, dis-le moi ;-)

      Bien amicalement,
      Cathy

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: +2 (from 2 votes)
  • Cathy Venturelli a dit :

    Bonsoir Muriel,

    Tout à fait… un cap pas toujours facile à passer pour nous les femmes.

    Pour vivre ce passage au mieux Muriel, je te conseillerai d’aller en ce sens :

    Prendre ta place dans la relation avec ton médecin car le dialogue est un ingrédient indispensable; un partenariat. Et pour qu’il soit réussi, la confiance, l’écoute et le respect réciproques sont primordiaux !

    Pour mettre les chances de son côté en tant que femme, il nous faut élaborer un questionnement écrit et intérieur à savoir si l’on est capable de bien décrire ce que nous ressentons, de bien s’observer. Si l’on a envie d’y passer du temps, de parler de ses émotions, de sa réalité. Si l’on est prête à réduire son stress, à mettre en place certains changements comme l’alimentation, les habitudes de sommeil, son mode de vie au complet…

    Pour les femmes qui le vivent sereinement comme tu en parlais dans ton commentaire, elles trouvent là l’occasion de ses réconcilier, elles voient la ménopause comme une ouverture à de nouvelles perspectives, une liberté, une période de bilan, une occasion d’approfondir son rapport à soi-même et aux autres, de donner un nouveau sens à sa vie, de trouver une nouvelle force intérieure… Certes, elles ne doivent pas embellir la situation non plus, car il n’y a rien de rose à la ménopause (et çà rime en plus ;-)).

    En fait, chaque femme à son vécu, son caractère, sa personnalité, elles le vivront toutes d’une façon différente car leurs corps n’est pas le corps d’une autre (même si les paroles pourraient en rapprocher plus d’une, elles le vivent intérieurement différemment).

    Sois surtout la femme que tu es ! Car en ces moments-là, tu pourrais te la poser assez régulièrement, les rôles endossés jusque là pourraient être au « goût du jour » à cette période… donc rapproches-toi de toi déjà avant si tu ne l’es pas encore afin de vivre au mieux la situation, tu n’auras ainsi pas cette impression d’être « larguée » avec toi-même; par contre, tu y trouveras du réconfort.

    S’occuper de soi quand on s’est occupée de tout son petit monde jusqu’à ce choc hormonal… n’est pas chose facile, surtout si on ne l’a jamais fait… (mon cas, mais depuis j’ai appris, j’ai encore du chemin à faire mais c’est en bonne voie), l’espoir est toujours partout, il suffit de l’entrevoir, d’y croire et de le vouloir (çà souvent avec moi, çà marche ;-))

    Attends-toi en t’affirmant des réactions de ton proche entourage, parle-leur, explique-leur avec tes mots sans trop te dévoiler si tu ne veux pas, si tu ne le sens pas, mais surtout reste ferme (tout en douceur) sur les changements à opérer dans ton quotidien.

    Ce que l’on peut faire aussi, c’est privilégier l’échange et le partage; pourquoi ne pas organiser des groupes de paroles dans votre région, pour en parler entre femmes, s’aider, se soutenir, partager ses expériences, échanger des conseils, de bonnes adresses, des trucs et astuces.

    Bon moyen pour apprendre à parler de soi, de parler de vous, d’avoir plus de confiance en soi, en ses capacités, d’établir ses limites ainsi qu’avoir des attentes réalistes envers soi-même et la vie.

    Ce que je te conseille aussi : célèbre ce passage obligé par un rite, ce rite de passage te permettra de construire l’affirmation de ta personnalité, de l’inscrire dans une dimension universelle… même si en Occident, ces rites ont quasi disparus… il faut les réinventer.

    Et vraiment mais vraiment le jeu en vaut la chandelle; cela peut même être très amusant.

    Si tu veux des pistes de réflexion à ce sujet :

    Je peux te conseiller de planter un arbre au moment où il le faut l’année où cela se passera pour toi.

    Tu pourrais également aller te promener en bord de mer le soir avec tes amies et regarder la lune, écouter le flux et le reflux de la mer tout en marchant ensemble en silence, main dans la main, vous baigner ensuite mais cette fois avec une intention particulière : vous laver de toutes pensées négatives – Comme partage profond et inoubliable, c’est pas mal, à toi de voir ;-)

    Tu peux aussi le célébrer avec ton mari : allumer des bougies partout partout; regarder les photos que vous avez tous les deux depuis vos débuts ensemble, ensuite faire un jeu de rôle : échanger vos vêtements et vous imiter mutuellement, vous masser puis câlins à gogo, parler, s’écouter mutuellement.

    Tu pourrais partir en forêt, dormir dans une clairière si tu as ce rêve dans ton coffre à souhaits, c’est une bonne façon de vaincre sa peur et d’en tirer de la force par la suite et pour la suite.

    Tu pourrais inviter tes amies à la maison et jouer genre : écrire un poème à partir des lettres de ton nom, vous passer des petits papiers sur lesquels vous inscrirez 3 qualités de la personne à qui vous vous adresserez – que chacune emmène un extrait de livre ou une musique ou une photo qu’elle apprécie particulièrement; terminer par un buffet avec les plats préférés de chacune cuisinés chacune pour l’occasion.

    A toi de choisir le rite que tu aimerais inventer pour ce passage qui sera le tien ;-)

    Je te le souhaite le plus tard possible…

    Gros bisous et pour ton rite, si tu le choisis avec tes amies, j’espère que j’en ferai partie même si l’on est loin l’une de l’autre ;-)

    Merci à toi de partager, de commenter, de participer et d’être encore et toujours aussi présente dans ma vie, mon amie !!!

    A te lire,
    Cathy.

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +2 (from 2 votes)