Evvivaaa ! par Cathy Venturelli, Formatrice en Croissance Evolutive

Pour et Vers Une Meilleure Approche Globale de la Personne

Evvivaaa ! par Cathy Venturelli, Formatrice en Croissance Evolutive - Pour et Vers Une Meilleure Approche Globale de la Personne

Aromathérapie – Huiles Essentielles – 2ème et dernière partie

Aroma - H.E. (2)

Comment les appliquer ?

Deux voies possibles : externe et interne.

Pour vos douleurs, vos rhumes, vos problèmes digestifs, pour vos problèmes cutanés, pour purifier l’atmosphère ou pour le stress : vous pourrez les utiliser en massages, en bains, en compresses, en cataplasmes, en diffusion et en vaporisation.

Pour la mauvaise haleine, certaines mycoses, les infections urinaires, les maux de dents(*), les états grippaux ou les spasmes digestifs : vous pourrez ici les utiliser en bains de bouche, en gargarismes, en inhalations ou les ingérer(*).

Toutes les huiles ne sont pas comestibles. Même quand elles le sont, les estomacs fragiles ne les tolèrent pas toujours. Evitez donc de 

les avaler pures.

Savoir doser

Nous vous invitons à ne pas vider toute la fiole dans votre bain, chose inutile, coûteuse et contreproductive.

Dans le bain : En tout premier, mélanger vos huiles (compter 20 à 30 gouttes) dans du lait (en poudre ou frais) car les huiles utilisées seules, ne se dispersent pas dans l’eau. Vous pouvez également utiliser une base neutre pour le bain (en magasin bio) ou alors un peu d’alcool, et les joindre ainsi à votre eau du bain.

En massage : utiliser 5 à 6 gouttes pour 1 cuillerée à soupe d’huile végétale (15 ml).

En compresse : utiliser 5 gouttes dans un bol d’eau froide ou chaude.

En inhalation ou pour un sauna facial : utiliser 5 à 10 gouttes pour 25 cl d’eau très chaude.

En diffusion : durée de 20 minutes maximum, fréquence : 2 à 3 fois par jour, pour éviter qu’elles n’irritent vos muqueuses

Autres utilisations : utiliser 1 à 2 gouttes dans une noisette de crème hydratante ou d’un masque à l’argile ; 1 goutte sur un bouton pour le désinfecter, pour bien dormir : sur un mouchoir ou sur l’oreiller pour protéger du rhume.

En bain de bouche et en gargarisme : utiliser 2 à 3 gouttes dans un verre d’eau tiède ou froide, sans avaler !

Les avaler : 1 goutte sur un sucre, sur de la mie de pain, avec du miel, avec de l’huile, avec du lait ou sur un comprimé neutre (en magasin bio).

En groupe ou seules ?

N’utiliser qu’une seule huile pour un problème ponctuel (bouton, mauvaise haleine…).

Elles agissent magnifiquement bien – voire mieux – en synergie.

Ne vous aventurez pas si vous n’êtes pas certain, faites vous conseiller ou alors choisissez plutôt des mélanges tout prêts, ce qui vous évitera ainsi d’en acheter des dizaines.

Les huiles ne sont pas sans danger!

N’en faites pas un usage prolongé ou immodéré

Evitez tout contact avec les yeux et les muqueuses, et ne les employez jamais pures.

La plupart des huiles essentielles sont contre-indiquées pour les femmes enceintes ou qui allaitent, les bébés et les jeunes enfants.

Les personnes souffrant de maladies chroniques doivent s’informer avant d’en utiliser.

Comment les conserver ?

  • TOUJOURS dans leur flacon d’origine, à l’abri du froid, de l’humidité, de la chaleur et de la lumière.
  • TOUJOURS bien les reboucher et tout de suite après utilisation, car elles sont très volatiles comme nous vous le disions précédemment.

Si vos huiles sont dans de bonnes conditions, elles se conserveront des mois même des années.

Bien amicalement,

Cathy

[contact-form-7 404 "Not Found"]

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (8 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +9 (from 9 votes)
Aromathérapie - Huiles Essentielles - 2ème et dernière partie, 10.0 out of 10 based on 8 ratings
  • Chantal a dit :

    Bonjour Cathy,

    Je suis également une adepte des huiles essentielles et je les utilise régulièrement, c’est une médecine naturelle fabuleuse. J’ai également écrit des articles à ce sujet sur mon blog handicap-travail.com

    Bravo pour ton blog

    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
    VN:F [1.9.22_1171]
    Rating: +1 (from 1 vote)
    • Cathy Venturelli a dit :

      Bonsoir Chantal et merci pour ce commentaire. Contente de voir que nous avons une passion commune en dehors de ce qui nous rapproche déjà dans notre vie. Oui, effectivement, c’est une médecine douce particulièrement efficace et géniale ! J’irai te lire également sur ton blog et poster mes commentaires, je me permets de remettre ton lien http://handicap-travail.com en entier pour que mes lecteurs et lectrices puisse cliquer sur ton lien et y accéder de suite ;-) Merci pour tes encouragements et ta reconnaissance face à mon travail, hautement appréciés !

      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
      VN:F [1.9.22_1171]
      Rating: +1 (from 1 vote)